Le soin des Chauves-souris

Avant d'aller plus loin, sachez que:

- La quasi-totalité des chauves-souris ne mettent au monde qu'un seul petit par an. Elles ne peuvent donc pas "pulluler" comme certaines rongeurs.
- Elles ne mangent pas la laine de verre (ni tout autre matériau d'isolation) et leur urine ne détruit pas le bois des charpentes.
- Elles n'amènent aucun matériau dans vos combles et le seul signe de leur passage sont des petites crottes noires qui s'effritent entre les doigts.
- Habituellement, elles ne sont présentes que quelques mois dans l'année, soit en été soit en hiver.
- Toutes les espèces françaises sont protégées par la loi.

D'autres réponses à vos questions ici


Premiers soins

Avertissement : les premiers sont souvent vitaux pour la survie d’un animal blessé. Précisons que la description qui suit sert à identifier si la Chauve-souris s’avère être en état de détresse ou non et vous donne la procédure à suivre si c’est le cas. Les soins sont réalisés par les professionnels, si vous avez un doute, préférez toujours un appel téléphonique.


Pour IDENTIFIER si UNE CHAUVE-SOURIS est en détresse :

Où avez-vous trouvé l’animal ?
-        Si la Chauve-souris se trouve au sol, au pied du mur, dans un caniveau ou en plein soleil il est fortement probable que l’animal soit en danger.
-        Or, une ou plusieurs Chauve-souris visible accrochée à une poutre, ou derrière un volet est au repos et dans son environnement.

AVANT MANIPULATION, contactez le Centre de soins « ASKELL » au plus vite au 02.97.28.26.31 (en dehors des heures d'ouverture, numéros d'urgence sur le répondeur) ou sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (en journée) ou rendez-vous sur le réseau d’aide du Muséum d’histoire naturelle de Bourges.


AVEZ-VOUS TROUVE UNE CHAUVE-SOURIS ADULTE OU UN BEBE ?

- CHAUVE-SOURIS ADULTE :
La présence d’un pelage dorsal long et fourni doit orienter vers un animal adulte, affaibli ou blessé.
(Taille = longueur d’un pouce !!!)


- BEBE CHAUVE-SOURIS :
Les Chauves-souris généralement font un seul bébé par an sur la période de juin à juillet. C’est sur cette période que vous pouvez rencontrer un juvénile non volant mais ce n’est pas le seul critère. Un bébé est de couleur gris-rose avec le poil très ras, puis son pelage pousse au fur et à mesure de sa croissance. La taille chez les Pipistrelles peut surprendre (longueur  = ½ pouce !!!)


- QUE DOIS-JE FAIRE SI J’AI TROUVE UN BEBE CHAUVE-SOURIS ?

Pour le BEBE il est toujours préférable d’être auprès de sa mère ! Tenter de remettre le BEBE au sein de sa colonie. Pour cela, la placer en hauteur à la tombée de la nuit, pour que la mère puisse venir le récupérer.

- OU SE TROUVE LA COLONIE DU BEBE ?

Vous trouverez souvent l’entrée à l’aplomb du lieu de découverte, car sa mère n’est jamais bien loin. Pour les Pipistrelles, le trou d’envol est identifiable par les petites crottes noires qui en constellent les abords. Le jeune placé à quelques centimètres du trou remontera de lui-même sous le toit d’où il est tombé.

- SI JE NE TROUVE PAS LA COLONIE : CONTACTEZ-NOUS au 02.97.28.26.31 (aux horaires de fermeture, vous trouverez des numéros d'urgence sur le répondeur).

Dans ce cas, les petits doivent être acheminés vers un Centre de soins.


ETAT DE FAIBLESSE

- Tout d’abord, nous vous conseillons vivement de manipuler la chauve-souris, comme tout animal sauvage, à l’aide de gants adaptés à sa taille ou d’un tissu. L’idéal est ensuite de la mettre dans une boîte en carton (style boîte à chaussures) avec le couvercle percé de petits trous pour qu’elle puisse respirer. Tapissez la boîte de sopalin ou de tissu doux blanc, cela vous permettra de voir d’éventuelles traces de sang. Ce confinement dans l’obscurité et le tissu, dans lequel elle pourra se cacher, lui permettront également de se sentir en sécurité. Faites attention, elles se faufilent partout et un trou trop grand dans la boîte pourrait représenter pour elle le chemin de l’évasion !

- Dans un premier temps, placez donc la boîte chez vous, dans un endroit à température ambiante afin de réchauffer l’animal.
- Mettez à sa disposition une gamelle d’eau qui ne soit pas trop profonde afin d’éviter les risques de noyade (un couvercle de confiture par exemple). Mélangez à l’eau tiède un tout petit peu de miel. Attention, il faut que ça garde vraiment la consistance de l’eau, il s’agit juste de l’enrichir un peu pour redonner du tonus à la chauve-souris. C’est ce que nous faisons nous-même pour les nouvelles arrivantes faibles, trop les nourrir d’un coup pourrait les tuer. Si au bout d’une demi-heure/ une heure elle vous parait toujours amorphe et inapte à boire seule, vous pouvez lui proposer de boire à l’aide d’un pinceau (comme pour les dessins d’enfants) ou à défaut un coton-tige. Proposez-lui régulièrement de boire cette mixture. Vous devriez constater une reprise d’énergie.
- Le soir, à la tombée de la nuit, vous devriez entendre l’animal se réveiller et s’exciter (nocturnes, les chauves-souris ont donc normalement un pic d’activité en début de soirée/nuit). Essayez de voir si la bête s’agite à ce moment et, si elle parait active, posez la boîte à l’extérieur (hors de portée de prédateurs), surveillez bien et voyez si elle repart. Cela peut prendre plusieurs minutes. Si elle ne repart pas, recontactez nous  le lendemain par mail ou téléphone. De même, à ce stade, nous vous conseillerions d’acheter des vers de farine, des molitors, disponibles dans la plupart des magasins de pêche, Décathlon ou animalerie disposant d’un rayon reptiles.
- Surveillez bien les éventuelles traces de sang sur le sopalin/tissu et recontactez nous si vous en découvrez.

LA CHAUVE-SOURIS EST BLESSEE :

CONTACTEZ-NOUS AU PLUS VITE au 02.97.28.26.31 (aux horaires de fermeture, vous trouverez des numéros d'urgence sur le répondeur).

- Equipez-vous  de gants  épais (exemple gants de jardinage) ou d’une serviette (si vous n’avez pas de gants) pour récupérer et déposer délicatement le petit animal dans une boite bien fermée type boite à chaussure, faire des trous dans le couvercle (petits trous).  

Prenez-en soin, l’animal est fragile.
- Vous pouvez placer dans la boite un petit abreuvoir (couvercle de petit pot, bouchon de bouteille ou petit cuillère avec de l’eau.
- Placez la  au calme et au frais (cave, appentis…) et contactez au plus vite le Centre de Soins « ASKELL » ou rendez-vous sur le réseau d’aide du Muséum d'histoire naturelle de Bourges.


Source

Devenir bénévole / correspondant

Faisant parti du réseau national d’aide aux Chauves-souris nous recevons de nombreux appels (SOS Chauves-souris) tout au long de l’année mais le pic a lieu durant l’été  (Juin, Juillet, Aout, Septembre).
Précisons que ces demandes proviennent de tout l’hexagone. Nous avons besoin de personnes motivées et impliquées.

Vous pouvez nous aider à votre échelle :
-Vous souhaitez devenir correspondant, il s’agit de faire partie d’un réseau de personnes ayant été formées aux premiers soins et qui peuvent faire l’intermédiaire entre des particuliers qui se situent dans votre secteur pour nous rapatrier l’animal blessé au plus vite.

Pour être correspondant :
Etre disponible, le rush a lieu pendant la période estivale
Pouvoir effectuer des déplacements jusqu’au Centre de Soins

-Vous souhaitez être bénévole au Centre de soins, renseignez-vous dans la rubrique « contacts »
Pour voir des informations complémentaires pour devenir correspondant : cliquer ici